Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 20
Date d'inscription : 13/01/2018
Localisation : France
Voir le profil de l'utilisateurhttp://lerefugehumaniste.kanak.fr

Une autre logique

le Sam 3 Fév - 12:51

Bonjour, bonsoir !

Dans cet article je vais présenter une manière de penser et de voir la religion, évidemment il s'agit de mon point de vue de non-croyant mais je l'ai conçu en me basant sur de la logique simple, et même avec des passages de livres religieux, comme le Coran ou la Bible.
Je parlerai ici et je m'en excuse au préalable exclusivement des religions Abrahamiques que je connais bien mieux, même si je ne suis pas un expert, que les religions Indiennes, ou Asiatiques.

Je présente mon argumentation en trois grandes parties, et espère que je saurais me montrer convaincant, ou au moins compréhensible.

I. Le Livre Saint

Les Trois Grandes religions Abrahamiques, y compris tous leurs dérivés, comme le Bahaïsme, ou les branches distinctes ( Protestantisme, Chiisme ) se basent toutes sur un Livre Saint, à chaque fois différent. Et de tous temps ils furent considérés par leurs croyants respectifs comme des ouvrages parfaits,  où toute chose dite devait être faite. Or, lorsque l'on regarde une contradiction dans de nombreux de ses livres, ce n'est pas renier sa foi que d'admettre que les textes se contredisent, cela est peut-être simplement la voie vers une nouvelle conception de sa religion.

A - Quelque chose d'écrit

Cette notion parfois passée sous silence est très importante. Qu'importe le livre, ils sont tous écrits par des Humains. La Bible par exemple, elle n'a pas été écrite par Jésus, les Évangiles non plus, le Coran n'a pas été écrit par Mahomet ni Allah, la Torah n'a pas été écrite par Moïse ( Je m'y connais moins bien sur le Judaïsme, arrêtez-moi si je me trompe );

Enfin bref, les Livres Saints sont des Ouvragés créés et écrits, par une main d'Homme, et cela nous amène au point suivant.

B - Quelque chose d'Influencé


Ce qu'il ne faut pas oublier, c'est qu'étant écris par des mains et esprits Humains, les Livres Saints sont Influencés, et ce n'est même pas réfutable, que Dieu ou un prophète / messie ai écrit lui-même alors dans ce cas, c'est quelque chose de non-influencé ( Et encore... ) mais dans le cas actuel, à ce que nous voyons et ce qui est su, il s'agit bien de divers Humains, évidemment saints, bénis, et grands, mais toujours des Humains, et cela laisse la porte ouverte à un paramètre malheureusement trop souvent passé sous silence :

L'Influence de la Culture / Croyance / Pensée de l'auteur sur le texte et son message.

Cela se voit dans tous les livres saints, d'autant plus que ceux-ci sont généralement écris par plusieurs auteurs et d'après un récit oral, donc leur propre interprétation entre en jeu.
On pourrait tout de même se dire, qu'après tout, Dieu les accompagne dans leur tâches, certes, mais si c'était vraiment le cas, les livres ne se contrediraient pas eux-même, n'auraient pas d'affirmations scientifiques prouvées fausses aujourd'hui.

Nous pouvons émettre une rapide conclusion sur ces éléments :

C - Quelque chose d'Imparfait

Avec ces deux éléments, l'influence de l'auteur sur l'oeuvre originale, et le fait que celui-ci soit responsable de ce qui est écrit, on peu conclure que l'oeuvre est imparfaite.

Et si vous pensez qu'avec ce raisonnement j'essaie de vous éloigner de votre foi sachez que ce n'est en aucun cas mon désir, de mon point de vue, je pense que ça peut au contraire aider des gens à les rapprocher d'une foi véritable si tant est qu'elle existe. Car ce n'est pas parce que tout le monde suis comme un mouton ce qu'on leur dit de suivre que c'est vraiment la bonne voie, et qu'avec de la logique, et la science à côté, un véritable travail de recherche peut-être mené sur l'ouvrage, mais je reparlerais de la science plus tard.

Et de toute manière, qu'on suive la bonne voie ou pas, tout les gens qui croient en Dieu devraient cesser de se haïr pour rien, si Dieu voulait vraiment que tout le monde sois pareil il n'aurait pas donné le libre arbitre et ne laisserait tout simplement pas les hérétiques et infidèles, selon votre religion, croire en ce qu'ils croient, et ce n'est pas aux Hommes de juger leurs semblables à sa place. Et puis la preuve d'après un livre qu'il sait intervenir lui-même : Il a détruit la ville de Sodome et Gomorrhe car ceux-ci violaient et sacrifiaient.

II - La Relation Homme / Dieu

A - Une figure Parentale

Dans toutes les religions Abrahamiques, Dieu est vu comme un Père de l'Humanité ( Ou Mère, on sait pas )  cela signifie qu'il nous dicte ce qu'il faut faire, ne pas faire, nous met sur le bon chemin, et nous punit lorsque l'on s'éloigne de ce qu'il pense être la voie.
Or je ferais appel à de la simple logique et dirait que la Perfection n'existe pas, et que si Dieu Existe, il a comme tout être vivant un avis sur la question. Il voit donc de son propre œil la perfection, et fais donc avancer d'un œil bienveillant ses enfants vers ce qu'il voit comme étant la perfection.
Sauf que l'on peut comprendre rapidement qu'il ne cherche pas à tout prix que tout le monde suive sa voix, et qu'il tolère les écarts : Le Libre-Arbitre, et le Pardon.Pour les Chrétiens, Dieu a pardonné à Adam, et pour les Musulmans aussi ! C'est là que ça devient intéressant, on veut nous faire croire que dans l'Islam chaque crime doit être puni sévèrement et violemment ( Dans l'imaginaire collectif et pour les extrémistes ), mais c'est faux. Car Dieu dans l'Islam a aussi pardonné à Adam, qui est quand même le premier Homme, donc le premier Homme a avoir pêché, et quel pêché ! C'est peut-être le plus grand de tous les pêchés !!!
Bon, comme aujourd'hui dans un monde moderne nous savons qu'Adam et Eve n'existaient pas, ils relatent plus de la métaphore ou de l'exemple, ne criez pas au scandale, je reparlerai de la Science après.


Enfin bref, Dieu est une figure parentale pour l'Homme, et s'il créa l'Humain à son image, cela signifie qu'il lui a donné le même comportement envers ses enfants, et non, on ne tue pas ses enfants qui refusent d'obéir une fois qu'ils sont adultes en ordonnant à un autre enfant de les abattre. Ça c'est simplement l'excuse de barbares
moyen-âgeux.

B- Une logique d'égalisation

Pour résumer pour l'instant, même si mon procédé est brouillé, confus, je tente de démontrer une manière moderne et pacifique, rationnelle et intelligente de concevoir sa religion, en l'observant de manière critique, et remettant en cause pour essayer de respecter Dieu de la meilleure manière qui soit, et ce-dernier préfère-t-il un esprit critique remettant en cause ce qu'on lui donne tout cuit afin d'avoir le meilleur point de vue pour connaître son message de la meilleure manière tout en respectant et considérant les autres enfants de Dieu, ou  un bête mouton qui suis tout ce qu'il y a écris dans un livre vieux de plus d'un millier d'années sans faire véritable usage de son libre arbitre ?

Enfin bon, tout cela nous amène à une logique d'égalisation.

C'est à dire penser que de toute manière, nous sommes tous égaux aux yeux de Dieu, quelque soit la religion, même si l'on y croit pas. Cette réflexion se base essentiellement sur le libre-arbitre.
Elle consiste donc à dire que Dieu étant une figure paternelle de l'Homme, il aime donc ses enfants, et n'aime pas les voir mourir, et il a envoyé son message à d'autres Hommes, certes, Saints, mais toujours Hommes, et ceux-ci l'ont interprétés, avant de le transmettre oralement, à d'autres Humains l'ayant eux aussi interprétés et qui eux l'ont ensuite consignés sur papier.

Le message originel est donc peut-être dénaturé, et on peut se dire que Dieu s'est simplement dit qu'il avait laissé des indices suffisants aux Hommes sur Terre pour ne plus avoir besoin d'envoyer de Messie, et que le Libre Arbitre des Hommes et leur éternelle soif de connaissance et remise en question les mènerait vers une existence paisible et respectueuse, car n'est-ce-pas ce que l'on veut pour ses enfants ? Même s'ils s'éloignent du chemin que l'on leur trace, on ne va pas les haïr pour autant, ni les tuer, ils sont ce qu'ils sont, et c'est comme ça, la beauté et l'Union vers de la différence.

Enfin, petit point sur la Science aujourd'hui et la Religion.

III - La Science


De nos jours par une partie des croyants, la science est rejetée car elle est considérée comme fausse et dénaturant l'oeuvre de Dieu. Certains disent même qu'il y a une différence entre ce que la Science dit et ce qu'il se passe réellement, comme si la Science étudiait un monde différent.
En réalité, si Dieu a créé toute chose, alors la Science est simplement une étude de sa création ! La rejeter c'est rejeter ce que Dieu a créé, puisqu'elle se base sur des procédés sérieux, stricts, et qui donnent des résultats fiables ( Dans le cas de laboratoires fiables bien sûr ). C'est comme si une fois le message originel plus pu moins décrypté des livres et trouvé, la science venait complété et aider à trouver ce qui était influencé dans les livres.
La Science, c'est la Théologie appliquée et prouvée.
C'est tout, donc rejeter la Théorie de l'évolution ( Qui n'a de Théorie que le nom ) car c'est soi-disant écrit dans un livre que Dieu a créé l'Homme avec de  la boue est idiot, ça prouve au contraire que les livres sont influencés, et écrits par des Hommes avec leur connaissance de l'époque, le monde est complexe, et la Science nous aide à le comprendre, là où la Religion apporte une théorie sur son origine, et comme toute théorie, vous êtes libre d'y adhérer ou pas, personnellement je ne crois pas, je suis u Athée pure souche, mais je comprend et respectent ceux qui croient, mais je combat par contre l'aveuglement religieux, c'est à dire le rejet des sciences, de la Tolérance, ou autres car ce serait écrit dans un livre, or en écrivant ce sujet, j'ai toujours parlé en mettant l'existence de Dieu comme un fait,  pour prouver que même en pensant de manière croyante on peut adopter un tel raisonnement.

Bref, j'en ai fini, j'ai mis du temps à écrire ce sujet, plus d'une semaine, pourtant il est pas bien long et très très brouillon et confus, mais bon, retenez simplement : Remettez-en cause et soyez bons, pacifiques et tolérants le plus possible, comme d'habitude, mais aussi, Religion et Science ne sont pas incompatibles, au contraire, elles se font avancer mutuellement, il faut simplement voir les deux comme indissociables, et la Science comme une étude de la Religion, d'une certaine manière, sur ce, à la prochaine !! Wink
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum